Y'en a dans la Tronche !

Publié le par Antoine Grüner

Je le dis tout net, comme ça ce sera fait, Tronches de Vin est bouquin formidable. C'est bien écrit, les Vigneronnes et Vignerons méritent amplement d'êtres sous les feux de la rampe, et les 5 copains ont fait un très joli travail en compagnie de leur éditrice.

Le parcour "des" combattants qui aura vu accoucher l'ouvrage rend plus respectable encore l'aventure.

Le contenu est riche, et chaque double page te raconte une histoire, ou plutôt une mini nouvelle. Tu peux te prendre d'affection pour un personnage, puis pas accrocher avec l'autre, mais au final ça se termine comme un conte de fée pour adulte, autour d'une table, et "Ils eurent pleins de petits canons" ! 

 La fille et les quatre gars, c'est sur, c'est des Copains, alors j'avais pas le droit de leur taper dessus me direz vous, sauf qu'il aurait été surprenant de ne pas aimer la version papier du talent de ceux qui nous régalent sur les écrans... Il est plaisant de voir un bouquin qui parle de Vignerons et de Vins sans pression commerciale, sans publicité malvenue, sans conseils de dégustation surannés, et sans « moi Je »....

Je ne vise personne, ou plutôt pas mal d'autres…

Bref, je voulais faire court sur le bouquin en général, pour vous entretenir quelques lignes de l'Exceeeelllent avant-propos du Camarade Antonin. 

Voila des propos qui balancent, qui renversent un peu les quilles, qui mettent le Vin à sa véritable place. Le Vin est culturel et PO-LI-TI-QUE ! 

Faire du Vin Vivant, c'est un choix. Tout d'abord parce qu'on se retrouve directement dans la minorité et que quand on commence, c'est jamais facile. Et puis on choisit pas la facilité en se démenant pour ne rien faire simplement, sans suivre les bons conseils de l'Oenologue, lui même conseil...

Exemple de la "bonne parole" d'Antonin : " S'il enthousiasme ou énerve autant , c'est qu’il est porteur de thématiques qui débordent largement le seul cadre du Vin: il nous parle d'environnement et d'écologie, bien sur, (...) mais il nous parle surtout d'économie artisanale durable et affranchie. En un mot, de politique "

La bombe est lâchée. Ça fait des taches, ça éclabousse mais c'est souvent le cas de la vérité ! C'est le genre d'affirmation qui peut valoir des centaines de réponses outrées. Les plus touchés brandiront l'étendard de l'éternelle impartialité du Vin, je répond: FOUTAISES !  D’autres jureront que le Vin n'est là que pour porter à nos connexions neuronales le plaisir que l'on projette. Bêtise ! Certains affirmeront aussi que le Vin n'est ni de droite ni de gauche, mais chacun sait que les "sans étiquettes" sont toujours de droite :) .

Je te laisserai le plaisir de lire les pages de cet avant propos, je me garderais bien de les recopier ici.

Il ne faut cependant pas s'en tenir à l'avant Propos d'Antonin, ce ne serait pas très malin de ne faire que contourner les belles Tronches ! 

                              Site des TRONCHES-------------> link 

                                tronche.jpg


 

Publié dans Humeurs...

Commenter cet article