Bettane, gardien de phare

Publié le par Antoine Grüner

 

Un Ami Jurassien, si je lui disais à ce moment que je ponds quelques lignes sur Michel Bettane me dirait peut être que je perds mon temps... 

Je vais donc utiliser le moins de temps possible... Cependant, ce que je lis ce matin de la nouvelle vague d'insultes de Michel Bettane envers les Vignerons qui élaborent des Vin "Naturels » me défrise à nouveau les moustache et fait vrombir ma gapette !

Le contexte est simple. Un article paru dans le pendant Italien de la RVF signé Bettane et Dessauve (ne l'oublions pas même s'il est plus discret) , ou MB et son acolyte se font gardiens de phare pour prévenir du grave danger qui pourrait guetter nos camarades buveurs transalpins.

Berlusconi? LE réveil de l'Etna? le retour sur les écrans de la Ciccolina (désolé pour les moins de 25 ans) ? Non ! Pire mesdames et messieurs ! Le vin naturel arrive chez vous amis Italiens et MB se propose de jouer au gyrophare. 

 

Une petite couche pour commencer : "

"On souhaite aux passionnés de vins en Italie de ne pas devoir subir ce qui est arrivé en France; une invasion de mauvais vins, dits naturels...

 

Puis enchainement, roulade avant :

 «"les vins naturels sont faciles à reconnaître: les rouges puent...et toutes les vignes et les terroirs finissent par se ressembler parce que les mauvaises levures indigènes utilisées cannibalisent les bonnes... »

 

Et saut de l’ange, appuis tendus renverser pour finir :

« les blancs -si possible- sont pires...plus ou moins oxydatifs d'emblée, ils sont tous mort-nés."

 

Peut être MB l’ignore t-il, mais le pouvoir Italien veille déjà. Il n’a pas attendu le Grand Manitou du vignoble pour sévir.

Là, je vais surement vous apprendre quelque chose, Michel.

Une chose qui ne se déroule pas dans les sphères des grandes dégustations de Grands vins de Grands Vignerons (eux) . Les Cavistes Italiens se voit de plus en plus reproché par la justice l’utilisation du terme Naturel, on voit les douaniers effectuer des descentes digne de la lutte anti-mafia dans des institutions comme Bulzoni à Rome qui ont pignon sur rue depuis les années 20 du siècle dernier...on croit réver

Chez « Les Vignerons » autre boutique de référence, chaque mention « Naturel » fait l’objet d’un procès verbale d’un montant assassin. Il sont des dizaines à subir ce traitement, avec toutes les conséquences que cela engendre.

Les termes « sans sulfite » sont systématiquement traqués. On a vu déjà des dizaines d’établissements à Rome, harcelés ces derniers mois par la police.

De nombreux Cavistes, déjà bien en peine de survivre en ces temps difficile de l’autre coté des Alpes, sont ainsi achevé par un pouvoir qui comme vous ne supporte pas que d’autres travaillent dans un sens différent de celui vers lequel vos gouts vous portent.

Et imagines t-on que ces dispositions soient prises pour protégé le buveur (ultra minoritaire) de vins naturels ou le producteur de jaja imbuvable et industriel ? Que croyez vous ? Le danger serait il si grand qu’il faudrait à tout prix s’acharner sur les Vignerons (les exemples pleuvent de harcèlement à leur encontre) , tenter d’entraver la liberté de vendre des Cavistes ? D’empêcher de boire les consommateurs demandeurs ?

Des Vignerons produisent des vins qu’ils aiment, (infime pourcentage au cœur des milliards d’Hectolitres produits) , des Cavistes les aiment et les vendent (mode et idéologie me répondrez vous, et vous aurez surement tort) , des buveurs aiment à les ouvrir et à les partager ?

C’est mal !

 En Italie, si je peux vous rassurer, nos amis auront toujours à boire des vins bien élevés, si possible issus de cépages internationaux et de terroirs non souillés par les méchantes levures indigènes. Ainsi le monde du Vin sera surement plus sain, hygiéniste et aseptisé… Amen…

 

Publié dans Humeurs...

Commenter cet article

Michel 15/03/2013 17:51

Pour en savoir plus sur Terroirs d'irréductibles:

Cliquer sur Vindemiatrix du commentaire n°5 ou

http://vindemiatrix.over-blog.com/article-la-bio-logique-de-vindemiatrix-114409593.html

Vindemiatrix 23/02/2013 17:46

Toute notre équipe s'est amusée de votre article. Nous défendons avec nos "terroirs d'irréductibles" le vin franc et loyal qui a encore et surtout le goût du raisin contre de nombreuses impostures
vin'hic à destination de buveurs d'étiquettes !

Antoine Grüner 15/03/2013 13:37



Merci beaucoup, pouvez vous nous en dire plus sur vous et votre équipe? :)



Gruner 09/01/2013 14:27

Tu vois Olivier, j'avais prédis que tu me dirais ça ;)

olif 09/01/2013 12:47

Antoine, tu as perdu ton temps. Ça ne sert à rien de contre argumenter. Faut juste le laisser s'essouffler tout seul et jouer des coudes pour ne pas se retrouver à côté de lui à table...

LauryDavid 09/01/2013 12:47

Quelle véhémence ! A se demander s'il n'est pas en train de rembourser comme il le peut de belles et longues vacances offertes par Syngenta ou Bayer...